Château d’Agassac

agassac

agassac

A l’emplacement  de l’ancienne forteresse primitive s’élève toujours le château d’Agassac, dont la construction remonte au début du XIVe siècle.

Agassac était une très ancienne seigneurie. On cite un gaillard d’Agassac, sénéchal du Guyenne en 1274, qui fit un voyage à Londres en 1299, où il se couvrit de dettes. En 1580, il passe dans la grande famille de parlementaires : les Pomiès, qui le conserve jusqu’à la Révolution.

La contenance du domaine est de  100 hectares, dont 35 sont consacrés à la vigne.

On trouve de ces vins, particulièrement recherchés en Hollande, le bouquet, la couleur, le moelleux et un goût délicatement aromatisé.

Ils ont été maintes fois distingués au cours d’expositions internationales et notamment par l’attribution d’une médaille d’or à Paris en 1867, à Amsterdam en 1895, à Rouen en 1896, à Bruxelles en 1897, à Londres en 1908, à Bruxelles en 1910 et plus récemment encore.


Agrandir le plan

About the Author

admin

Comments are closed.